Seguidos de borreias planièras

Lhevem-nos ! - Letra

 

Lhevem-nos !

(Letra : Aure Séguier)

Embarradas dens lors presons
Conhidas de mila dolors
Que trucan, trucan las parets
Mes lors punhs son tròp menudets

Lor sòrt qu'ei estat decidit
Au moment deu lor prumèr crit
Vadudas hilhas, pas garçons
Lors vitas seràn lors presons

Las velaràn, las forçaràn
Las privaràn, las veneràn
Que coneisheràn l'excision
La servitud, l'umiliacion

Hilhòtas, hemnas, si'ns lhevam
Las gàbias las abateram
Haram càder vòstes borrèus
Escopiram suus lors tombèus

La hont daurada - Letra

 

La hont daurada

(Letra : Aure Séguier)

Dens l'ermàs que caminavi
A l'arrai deu só hissant
Que sudavi, que'm cremavi
Herida peu sable brutlant.

Mes que trobèi la hont daurada
La qui nega la calor
Son aiga fresca com l'ahilada
Qu'amortí l'escosentor.

Dens l'ermàs que caminavi
Dab lo silenci esvarjant
Dab son pes que flaquejavi
Aus ajèis, desesperant.

Mes que trobèi la hont daurada
La qui canta tot lo jorn
La soa musica qui en·hada
Que virè la mia langor.

Dens l'ermàs que caminavi,
Sus un sòu cascantejant
En serpejant, que'm lordejavi
D'un pipautèr desgostant.

Mes que trobèi la hont daurada
La qui lava lo poison
Dab la soa aiga espurada
Que'm tornè la mia color.

Dens l'ermàs que caminavi
Sus un ròc dur e talhant
Sus sos salhents que'm blaçavi
Que'n sagnavi en marchant.

Mes que trobèi la hont daurada
La qui suenha la dolor
La soa aiga encantada
Que'm portè la guarison.

Jo qu'èi trobat la hont daurada
La qui hè chorrar l'amor
Mon amna que s'i èi banhada
Qu'i demorarà totjorn.

Jo qu'èi trobat la hont daurada
La qui hè chorrar l'amor
Mon amna que s'i èi banhada
Qu'i demorarà totjorn.

Levons-nous ! - Traducción en francés

Levons-nous !

 
Enfermées dans leurs prisons
Percluses de mille douleurs
Elles frappent, frappent les parois
Mais leurs poings sont trop menus

Leur sort a été décidé
Au moment de leur premier cri
Nées filles, pas garçons
Leurs vies seront leurs prisons

Ils les voileront, ils les forceront
Ils les priveront ou ils les vendront
Elles connaîtront l'excision
La servitude, l'humiliation

Fillettes, femmes, si nous nous levons
Les cages, nous les abattrons
Nous feront tomber vos bourreaux
Nous cracherons sur leurs tombeaux

La source dorée - Traducción en francés

La source dorée

 
Dans le désert je marchais
Sous les rayons du soleil ardent
Je suais, je me brûlais
Blessée par le sable brûlant.

Mais j'ai trouvé la source dorée
Celle qui noie la chaleur
Son eau fraîche comme la brise
A éteint la brûlure.
Dans le désert je marchais
Avec le silence effrayant
Avec son poids je faiblissais
Désespérée, désespérant.

Mais j'ai trouvé la source dorée
Celle qui chante tout le jour
Sa musique qui envoûte
A fait disparaître ma langueur.

Dans le désert je marchais
Sur un sol salissant
En rampant, je me souillais
D'une saleté dégoûtante.

Mais j'ai trouvé la source dorée
Celle qui lave le poison
Avec son eau épurée
J'ai retrouvé ma couleur.

Dans le désert je marchais
Sur un roc dur et taillant
Sur ses saillies, je me blessais
J'en saignais en marchant.

Mais j'ai trouvé la source dorée
Celle qui soigne la douleur
Son eau enchantée
M'a apporté la guérison.

Moi j'ai trouvé la source dorée
Celle qui fait couler l'amour
Mon âme s'y est baignée
Elle y restera toujours.

Moi j'ai trouvé la source dorée
Celle qui fait couler l'amour
Mon âme s'y est baignée
Elle y restera toujours.